beatmaker
Bons plans

10 conseils pour les nouveaux beatmakers

Si vous êtes un nouveau beatmaker et que vous cherchez des conseils pour progresser, alors cet article est fait pour vous! Je vais partager avec vous 10 conseils qui m’ont permis de progresser en tant que beatmaker. J’espère qu’ils pourront également vous aider à améliorer votre production musicale. Let’s go!

1) Utiliser les bonnes applications

Tout d’abord, si vous débutez, il est important d’utiliser les applications qui vont vous aider à progresser en tant que beatmaker. De nos jours, il y a beaucoup de logiciels de création musicale disponibles sur le marché. Certains d’entre eux peuvent être excellents pour certains producteurs, mais ils peuvent ne pas fonctionner aussi bien pour vous.Par conséquent, si vous débutez, je vous recommande de vous en tenir à un seul DAW (Digital Audio Workstation) et de bien l’apprendre. Même s’il existe de nombreux logiciels de création musicale disponibles pour tous les budgets, je peux vous dire que FL Studio est idéal pour les nouveaux beatmakers.

2) Travailler avec des échantillons de qualité

Je ne saurais trop insister sur ce point. Vous devez vous assurer que les échantillons que vous utilisez sont de bonne qualité. Si vous utilisez des échantillons de mauvaise qualité, vos beats risquent de ne pas être assez professionnels et ils ne se distinguent jamais dans un mix, même si vous les mixez bien. L’utilisation d’échantillons de bonne qualité vous aidera à obtenir des résultats de qualité et vous facilitera grandement la tâche. Lorsque j’ai commencé, je ne me souciais pas vraiment de la qualité de mes échantillons et j’ai fini par en utiliser certains de mauvaise qualité sans le savoir. Cependant, une fois que j’ai découvert l’importance de la qualité des échantillons et comment elle m’a aidé à progresser en tant que beatmaker,J’ai commencé à acheter des packs qui étaient meilleurs que ceux que j’avais avant. Si vous voulez faire de beaux beats, il est important que vos échantillons soient à la hauteur.

3) Prendre le temps de créer

C’est une astuce qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker, car c’est le meilleur moyen de vous habituer à votre DAW et de vous familiariser avec ses fonctions. Si vous prenez le temps de créer vos propres échantillons de temps en temps, cela vous aidera à être plus créatif lorsque vous produirez des beats à l’avenir. De plus, cela vous rendra moins dépendant des échantillons. Ainsi, il sera plus facile pour vous de créer de nouveaux rythmes à partir de rien, car vous aurez une meilleure compréhension de votre DAW et des outils à votre disposition.Pour créer un bon beat, il est important d’utiliser les bonnes techniques de mixage. C’est absolument essentiel si vous voulez que vos beats aient un son propre et professionnel.

4) Écouter beaucoup de musique

C’est une astuce qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker, car elle vous permettra d’apprendre des meilleurs producteurs de musique et d’accroître vos connaissances sur la façon dont les autres mixent leurs morceaux. Lorsque vous écoutez beaucoup de musique de genres différents, vous vous inspirez des sons que d’autres artistes ont utilisés dans leurs morceaux et vous pouvez. Tu peux utiliser cette inspiration pour créer de nouveaux beats ou améliorer ceux que tu as déjà. Vous apprendrez également à connaître vos artistes préférés et à suivre l’évolution de leur musique au fil du temps, ce qui est une chose cool à faire.Écoutez de la musique en ligne. Je vous recommande d’écouter les chansons de vos artistes préférés et de voir si vous pouvez identifier les éléments de leurs morceaux. Des éléments comme la batterie, les lignes de basse, les synthés ou même les voix (s’il y en a) vous aideront à mieux comprendre comment ils fonctionnent ensemble pour créer une chanson extraordinaire.

5) S’inspirer des grands maîtres du beatmaking

Il s’agit d’un autre conseil important qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker. L’un des meilleurs aspects de la production de beats est que vous pouvez apprendre des autres producteurs en écoutant comment ils travaillent et en étudiant leurs styles de production musicale. Suivre l’exemple des techniques de production musicale de vos artistes préférés ne vous fournira pas seulement de l’inspiration, mais vous donnera également de l’inspiration pour la création de votre propre musique les styles de production. Faites des pauses pendant que vous produisez des beats. Ce conseil est lié au premier, mais il est suffisamment important pour que je décide qu’il mérite sa propre section. Faire une pause vous permettra de faire le vide dans votre esprit et d’y revenir plus tard avec une perspective nouvelle. cliquez ici pour approfondir le sujet sur beatmaker

6) Apprendre à utiliser les effets spéciaux

Il s’agit d’un conseil très important qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker. L’utilisation d’effets spéciaux lors du mixage de vos beats améliorera le son global du morceau et le fera se démarquer des autres. Certains mixeurs utilisent de meilleurs effets que d’autres, mais certains effets de base comprennent la compression, l’equalisation, la réverbération, le délai et la distorsion. Apprendre à les utiliser et les appliquer à vos beats améliorera définitivement leur son.

7) Utilisez l’égaliseur pour que vos rythmes soient propres

En tant que beatmaker, il est important de comprendre que la première chose à faire (après avoir correctement configuré votre DAW et vous être familiarisé avec vos outils) est de nettoyer vos beats en utilisant l’égalisation. L’égalisation vous permet spécifiquement de couper les fréquences problématiques et de réduire tout encombrement inutile dans le mix. Il permet également de faire de la place pour chaque élément du rythme. Un bon moyen de nettoyer vos beats est l’égalisation soustractive, qui consiste à couper les fréquences qui ne sont pas nécessaires.

8) N’ignorez pas le solfège

C’est un autre conseil important qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker. Bien qu’il ne soit pas toujours nécessaire de comprendre le solfège, cela peut vous aider à améliorer vos rythmes. Comprendre les accords et les progressions, par exemple, rendra le processus de composition plus intuitif et augmentera le contenu mélodique de votre morceau. Apprendre cela vous permettra également de distinguer les types d’accords que vous pouvez ajouter ou supprimer d’une partie spécifique d’un temps.

9) Mettez vos rythmes en ligne

C’est probablement le conseil le plus important de cette liste. Apprendre des autres beatmakers et partager vos beats avec eux vous aidera à progresser en tant que beatmaker. En plus de vous faire part de leurs commentaires, vos collègues producteurs peuvent également vous donner leurs propres idées sur la façon d’améliorer vos techniques de production musicale ou simplement vous donner de l’inspiration pour créer de nouveaux rythmes.

10) Collaborez avec d’autres musiciens

C’est un autre conseil important qui vous aidera à progresser en tant que beatmaker. Collaborer avec d’autres musiciens peut vous apporter une énorme quantité d’inspiration et de motivation, deux éléments inestimables pour tout musicien. La collaboration avec d’autres producteurs est également bénéfique car ils peuvent vous donner leur avis sur vos techniques de production musicale ou partager leurs propres idées sur la manière d’améliorer votre travail.

conclusion sur: »10 conseils pour les nouveaux beatmakers« 

Les 10 conseils que j’ai partagés dans cet article peuvent vous aider à améliorer votre production musicale. J’espère qu’ils pourront également vous permettre de progresser en tant que beatmaker ! Si ce n’est pas le cas, alors ne désespérez pas et soyez patient car il est toujours possible de s’améliorer! Merci pour votre lecture!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.