Séjours

Les destinations gustatives immanquables en France lors d’une lune de miel

La gastronomie locale est un art à ne pas manquer lors d’une lune de miel en France. En effet, elle dépasse une simple alimentation. De par sa finesse, les ingrédients utilisés et le savoir-faire des chefs cuisiniers, elle est classée patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Parmi les adresses incontournables pour apprécier les mets français, on compte la région alsacienne. La cuisine dans cette localité est influencée par les saveurs germaniques et celles de l’Europe centrale. Les jeunes mariés y goûteront des spécialités typiques comme la potée alsacienne. Il s’agit d’un plat traditionnel qui mélange quelques produits, entre autres, du jambonneau fumé, du lard de palette fumée, de l’épaule de porc fumé, du saucisson à l’ail, des légumes et des condiments.

Pour un moment plus romantique, les amoureux pourront accompagner ce mets avec du vin blanc sec ou du vin rouge. En outre, ils auront l’occasion de déguster d’autres plats au fromage, à la viande et au fruit de mer. Pour terminer leur découverte, ils apprécieront des pâtisseries et des desserts comme le nid d’abeilles, le pain de fruits secs, la tarte aux quetsches, le gâteau aux carottes, etc.

Découvrir les arts culinaires de la Bourgogne en France

Pour continuer leur voyage gustatif lors d’une lune de miel en France, les jeunes mariés partiront à la découverte de la Bourgogne et de ses arts culinaires. Il est à noter que la cuisine bourguignonne utilise en particulier des produits locaux. De plus, chaque région propose des spécialités typiques. Sur la côte vineuse, les amoureux trouveront, par exemple, du jambon persillé, des œufs en meurette, du coq au vin… Par ailleurs, dans la Saône-et-Loire, ils apprécieront une multitude de spécialités à base de volaille et de céréales. Toutefois, ils y verront d’autres mets exceptionnels tels que les cuisses de grenouille et la pôchouse.

En outre, dans le Nièvre, les couples découvriront la cuisine morvandelle. Celle-ci est constituée de féculents, de crème fraîche, de lard et de salaisons. Sur les lieux, ils essayeront une recette traditionnelle comme le crâpiau. Il s’agit d’une crêpe de sarrasin épaisse au lard. Ce mets est aromatisé avec du persil et de l’ail. Les voyageurs pourront également aimer du jambon en saupiquet et du lai râpé.

Apprécier les saveurs lyonnaises

Lors d’un passage à Lyon, les amoureux auront l’occasion de déguster une cuisine traditionnelle régionale. Celle-ci utilise le meilleur parti des ressources agricoles des alentours, entre autres, les poissons des lacs savoyards, les fruits et les légumes primeurs de la Drôme, de l’Ardèche et du Forez, les élevages de la Bresse et du Charolais… Pour l’apéritif, les jeunes mariés apprécieront un kir. Celui-ci est une crème de cassis bourguignonne délayée dans du vin blanc. Il est souvent accompagné de grattons.

Ensuite, pour l’entrée, les salaisons touristes découvriront des à base de porc comme la rosette, le Jésus de Lyon… Mis à part cela, ils aimeront la salade lyonnaise. Cette recette est faite avec de la salade verte. Elle est agrémentée de croûtons de pain allié, d’œufs pochés et de petits lardons frits. En outre, en ce qui concerne les plats principaux, les vacanciers essayeront des plats de volaille, de cochonnaille, de poissons d’eau douce, d’omelettes, de gratins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *